Clarence STIERNET
Artiste moltoglotte

Biographie » Clarence Stiernet par Luc Joly

L'INTENSE DISCRETION

Clarence Stiernet ne s'efforce à rien. Elle ou ses œuvres, soudain présentes, obligent au silence, au respect devant le conte dont la morale pourrait menacer l'entendement ou le sens commun. Derrière son quant à soi, compris seulement par quelques intimes, Clarence déroule une saga hors des temps.

La foule des interloqués ne voit qu'une raconteuse d'histoires cocasses qui tricoterait sans jamais s'arrêter.

En vérité, elle imprime son regard obsédé d'interrogations sur chacun de ses personnages, des compagnons de bonne fortune ou d'infortune affligés d'impatiences et torturés d'étincelles de vie possible. Sous l'image innocente, elle crée des embrasements dévorants comme des embrassades définitives.

Les œuvres de Clarence Stiernet sont des espérances d'événements. On y voit paraître le paradis comme aussi le déferlement des écueils à éviter. Pourtant, jamais de catastrophes désespérées, mais des mises en garde et beaucoup d'autocritiques. Elles jonglent entre les maux et les petits bonheurs et avouent tout cela avec discrétion, mais avec la fougue des sensations et des ardeurs premières.

Philosophe dans l'âme, Clarence Stiernet expose son monde secret ; elle y professe une profonde et très respectueuse aversion pour ce qui lui est contraire : les propos qui exhibent, qui étalent, jouissent et scandalisent.

L'œuvre de Clarence Stiernet est intense. Directement par ses allusions et, paradoxalement, dans sa retenue. Face à ses peintures ou tournant autour de ses sculptures, le public découvre que le spectacle est donné en avant du rideau de scène. Rien dans les coulisses, tout se passe dans la salle.

Luc Joly, peintre

Copyright: , 2011, tous droits réservés. Webmaster Natascha Michel, eTisse.ch